Hôtel LE POLLET 

Quartier Phare – Route du Palais de Justice

BP 362 Sassandra

 

CÔTE D’IVOIRE

 

Tél/Fax : (00 225) 34 72 05 78

Portable: 09 81 36 01

 

E-mail : lepollet.hb@hotmail.fr

 

Après la route nationale côtière, direction Sassandra. L'hôtel se situe à droite à l'entrée de la ville.

                          Votre avis nous intéresse:

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Vous désirez nous envoyer un message? Remplissez le formulaire:

Veuillez entrer le code:

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Livre d'or

Commentaires: 8
  • #8

    Georges (mardi, 24 janvier 2017 17:35)

    Superbe hôtel, merci!!

  • #7

    Kone (mardi, 11 février 2014 19:54)

    Un très bel hôtel avec un bon restaurant et une vue magnifique sur l'embouchure du fleuve et la mer. C'est tout simplement la meilleure adresse de Sassandra!

  • #6

    Jean Paul (lundi, 08 juillet 2013 22:32)

    Merci pour le séjour!

  • #5

    Medio (mardi, 14 août 2012 22:47)

    c cool!

  • #4

    Jose (vendredi, 27 juillet 2012 19:00)

    Merci pour l accueil chaleureux, les bons plats et la vue somptueuse sur le fleuve et la mer!
    Tres heureux de voir que les activites reprennent et que la cotiere est en voie de reparation.

  • #3

    PETROCCI (samedi, 26 décembre 2009 17:38)

    Ma famille vient de passer les fêtes de Noël à Sassandra. L'hôtel Le Pollet nous a hébergé.
    Ayant connu précedemment d'autres hôtels à Sassandra, je peux affirmer qu'il est le meilleur et au meilleur prix. Merci aux cuisiniers pour ce merveilleux réveillon de Noël

    Michel PETROCCI

  • #2

    YAO KOUASSI (jeudi, 18 septembre 2008 18:19)

    Patrons sympas. Sassandra vaut le détour. Ma famille a passé un séjour trés agréable dans un hôtel/restaurant bien conçu.
    Le patron est amoureux de notre beau pays et cela mérite nos encouragements. Merci

  • #1

    Bertrand (samedi, 13 septembre 2008 12:35)

    C'est un hôtel très agréable, propre et situé dans un endroit magnifique.
    Merci à Henry Paul et Viviane de leur accueil.